Mm Q1 Njlk MD It NGU4 ZC00 NG Iz LWI5 NT It ZWQ2 ZGQ2 Yj Rj Yj Y1 facebook image blog base oil
03-06-2024

Quelles sont les différences entre les groupes d'huiles de base ?

Tous les lubrifiants sont constitués d'une huile de base. Normalement, les lubrifiants sont composés de 90 % d'huile de base et de 10 % d'additifs. L'American Petroleum Institute (API) a classé les huiles de base en cinq groupes qui sont spécifiés par le niveau de saturation, le niveau de soufre et l'indice de viscosité.
Partager via

Niveau de saturation

Les saturés sont un type de molécule que l'on trouve couramment dans les huiles de base. Ils sont naturellement présents dans l'huile de base, mais le processus de raffinage permet d'obtenir des niveaux de saturation plus élevés. Si le taux de saturés est plus élevé, la liaison moléculaire de l'huile est plus forte. Cela augmente la résistance à la dégradation et à l'oxydation ou la perte de viscosité.

Teneur en soufre

Le soufre est un élément inorganique naturel présent dans le pétrole brut. Comme il réagit avec l'oxygène, il peut nuire aux performances de l'huile. Il peut également endommager les dispositifs de traitement des gaz d'échappement. Outre ces aspects négatifs, le soufre présente également des aspects positifs. Le soufre peut être un antioxydant efficace qui améliore la stabilité à l'oxydation. Lorsque la teneur en soufre est plus faible, la pureté est meilleure, ce qui diminue la probabilité de corrosion et d'oxydation.

Indice de viscosité

L'indice de viscosité fait référence aux changements de viscosité par rapport à la température de l'huile. La viscosité est mesurée à 40 °C et à 100 °C. Lorsque l'indice de viscosité est élevé, les variations sont plus faibles en fonction des différences de température. Toutes les huiles augmentent leur viscosité lorsque la température diminue et la diminuent lorsque la température augmente.

Les groupes I, II et III sont dérivés du pétrole brut (huile minérale), le groupe IV est une huile entièrement synthétique et le groupe V comprend toutes les huiles de base qui ne sont pas incluses dans l'un des autres groupes.

Groupe I

Les huiles du groupe I sont raffinées au solvant, un processus de raffinage plus simple qui en fait les huiles de base les moins raffinées et donc les moins chères. Les huiles raffinées au solvant sont généralement constituées d'un mélange de différentes molécules d'hydrocarbures qui ne peuvent être distinguées au cours du processus de raffinage. Il en résulte une huile dont les molécules sont irrégulières, ce qui augmente les frottements à l'intérieur de l'huile. Les huiles du groupe I sont donc utilisées le plus souvent dans des applications moins exigeantes.

Groupe II

Les huiles de base du groupe II sont soumises à un processus d'hydrocraquage plus complexe que celui des huiles du groupe I. Le processus d'hydrocraquage est un processus qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre. L'hydrocraquage est un processus qui décompose les grosses molécules d'hydrocarbures en molécules plus petites. Les molécules d'hydrocarbures de ces huiles sont saturées, ce qui leur confère de meilleures propriétés antioxydantes. Le prix des huiles du groupe II est proche de celui des huiles du groupe I.

Groupe III

Les huiles du groupe III subissent un processus encore plus long que les huiles du groupe II. Ce processus, appelé hydrocraquage sévère, est également plus intense. Plus de pression et de chaleur sont appliquées au cours du processus de raffinage. Il en résulte une huile de base plus pure et de meilleure qualité. Bien que les huiles du groupe III soient dérivées du pétrole brut, elles sont parfois décrites comme des hydrocarbures synthétisés.

Groupe IV

Les huiles de base du groupe IV sont des polyalphaoléfines. Celles-ci ne sont pas extraites mais fabriquées à partir de petites molécules uniformes. C'est aussi le plus grand avantage des PAO, car ils peuvent être complètement adaptés pour avoir une structure aux propriétés prévisibles. Elles conviennent parfaitement à une utilisation dans des conditions de froid ou de chaleur extrêmes.

Groupe V

Les huiles du groupe V se composent de tout type d'huile de base autre que celles mentionnées dans les groupes définis précédemment. S'il s'agit d'une huile synthétique qui n'est pas un PAO, il s'agit d'une huile de base du groupe V. Elles comprennent, entre autres, les huiles naphténiques et les esters. En général, les huiles du groupe V ne sont pas utilisées comme huile de base mais comme additif à d'autres huiles de base.

Rymax Lubricants utilise des cookies pour vous garantir une expérience optimale sur son site web. Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies, consultez notre déclaration sur les cookies. 

Sélectionnez votre région